Titre : 陸人甲.路人乙 (un marcheur venu du continent*) (2014)

Auteur : 劉二囍 (LIU Erxi) (1984~)

Selon l’auteur, étudiant chinois en architecture en échange à l’université Tunghai de Taichung, tout Taïwanais devrait éprouver de la honte de ne pas avoir fait l’expérience dans ses jeunes années du tour de Taïwan. Lui, venant de Chine mais mû par le même enthousiasme, la même pensée débridée de la jeunesse, voit en une telle expérience une réponse à son profond désir de mieux connaître la société taïwanaise.

Ainsi le 1er octobre 2013 – fête nationale chinoise mais pure coïncidence à en croire l’auteur – Liu Erxi entamera un longue randonnée de 51 jours durant laquelle il parcourra à pied près de 1200 km. Il a 29 ans et il n’est pas dit qu’il passera le cap de la trentaine sans avoir entrepris un tel périple. Et si de nombreux Taïwanais l’ont précédé, il n’en sera pas moins le premier Chinois à se lancer dans l’aventure.

Parti de Taichung, il se dirigera vers le nord, Taïpei et Keelung, puis prendra la direction de nord-est, Yilan, Suao et Hualien, et continuera vers Taitung pour atteindre Kenting et l’extremité sud. Le retour vers Taichung se fera par le sud-ouest, Kaoshiung, Tainan et Chiayi. Tout au long de son voyage, l’auteur tiendra un blog où il livrera ses impressions sur ses rencontres, qu’il s’agisse d’autres baroudeurs ou de chaleureux autochtones, sur les paysages et sur l’habitat. Ce jeune architecte chinois est particulièrement impressionné par la beauté et la quiétude de la vie rurale taïwanaise alors que question urbanisme Taïwan lui paraît bien en deçà des réalisations en Chine. Ses longues journées de marche, de 20 à 40 km selon les étapes, l’amènent le soir à trouver refuge dans des écoles primaires, dans des auberges de jeunesse ou même dans des commissariats de police ou chez d’accueillants habitants qui suivent régulièrement son blog et viennent au devant de lui.

Le 20 novembre, Liu Erxi sera de retour à l’université Tunghai accueilli par ses condisciples taïwanais et chinois. Peu après, il reprendra le chemin de la Chine mais fera encore parlé de lui. Il ouvrira en effet à Guangzhou la librairie 1200bookshop (1200 pour les 1200 km parcourus à Taïwan) dont la particularité est d’être ouverte 24 heures sur 24. On s’y retrouve autour d’un café ou d’un thé pour débattre et laisser libre cours à la pensée débridée de la jeunesse. 1200bookshop sera classée par la chaîne de télévision américaine CNN parmi les 17 librairies les plus originales au monde (全球17家最酷書店, cf article du magazine taïwanais Business Weekly 商業週刊 ).

* traduction libre du titre.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s