Titre : 幸運草 (le Trèfle à quatre feuilles)

AUTEURE : 瓊瑤 (CHIUNG YAO) (1938~)

Il s’agit d’un recueil de seize nouvelles de Chiung Yao dont la lecture est accessible en ligne.

On retrouvera dans quasiment chacune de ces nouvelles les constituants immuables des romans d’amour de l’auteure : population chinoise réfugiée à Taïwan en 1949, milieux relativement aisés, jeunes héritiers ou héritières suivant de brillantes études à l’Université Nationale de Taïwan et se destinant à reprendre les affaires de papa après des études aux Etats-Unis, jeunes filles sages et soumises se consacrant au piano et courtisées par de brillants prétendants quelquefois trop aventureux au goût des parents. Aucune critique sociale, seuls comptent les sentiments de passion et de jalousie ainsi que ceux d’affection familiale et de piété filiale.

C’est un véritable détente de lire Chiung Yao lorsque l’on sort des écrits de la période japonaise, de ceux de la littérature du terroir ou des essais d’auteurs contemporains. Les romans et nouvelles de Chiung Yao sont intemporelles et pourraient prendre place hors de Taïwan, en Chine ou même en Occident. Il y a d’ailleurs beaucoup de modernisme chez Chiung Yao : drague, booms, danses modernes, voyages à l’étranger. Peu d’indications spatiales également, mis à part peut-être le site de Bitan (碧潭) qui revient régulièrement et où la jeunesse oisive aime louer des barques et ramer sur la rivière. Une réserve importante doit toutefois être apporter à l’intemporalité des romans de Chiung Yao : la tradition confucéenne. Elle est partout présente et est souvent la principale source des conflits de générations et des drames familiaux.

Autres titres de Chiung Yao ayant fait l’objet de notes de lecture : Profond est le jardin (庭院深深) (1969) et Feu et pluie (湮雨濛濛) (1964).

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s